Menu
Trash The Dress : Réactions Des Queens Of London

Crédits photos : Thiebauld Ben Lahoussine pour Wild Roses & Priscilla G. pour Just Wedding

Aujourd'hui, nos Queens of London (autrement dit les mariées qui ont participé au Trash the Dress à Londres ce week-end) vont nous livrer leurs réactions, leurs impressions à chaud...

Prêtes les Filles ? Allez on y va !

Qu'attendiez vous du Trash the Dress en acceptant de rejoindre l'aventure ?

Céline : 2017, une année charnière de ma vie, qui l aurait cru ? Besoin de changement, de renouveau, de relever un défi personnel, d aller à la rencontre d autres mariées, à l origine des inconnues que l on apprend à découvrir, un hasard qui fait bien les choses, des anonymes qui deviennent des amies, un moral qui reprend le dessus et qui donne du baume au coeur, …

Angélique : Ce que j’attendais du trash… : et bien ayant fait celui de mon année (2012) qui avait aussi sa particularité car c’était le seul avec les maris, je n’avais encore jamais fait de trash dans les contrées lointaines (Paris ou Marrakech), j’avais envie de tenter l’aventure car je savais que ça aurait été formidable mais voilà encore fallait-il rentrer dans ma robe ! à mes yeux j’ai toujours mon corps d’avant sauf que celui-ci à force de travail et de motivation s’est beaucoup transformé en bien et ô miracle : je rentre à nouveau dans ma robe : c’était le moment ou jamais de me faire plaisir.

Blandine : Passer un super week end en robe de mariée à se faire prendre en photo, découvrir (vite fait ) Londres …
pouvoir accepter d’être jolie sur des photos…

Charline : Mes attentes ? Vivre une expérience unique, rencontrer des gens nouveaux, travailler avec des gens dont j’admire le travail (Manue, Priscilla et Sébastien), porter ma robe dans un cadre incroyable, prolonger le plus beau jour de ma vie.

Trash the dress : réactions des Queens of London
Trash the dress : réactions des Queens of London

Laetitia nous parle de sa façon d’avoir vécu ce Trash the dress : Je fais partie des filles qui ont hésité à venir. Ca été un grand défi que je me suis lancée, m’aventurer avec des personnes que je ne connaissais pas, dormir dans le même endroit et partager ces moments en me disant qu’est-ce que je vais leur dire ? Et bah beaucoup de choses… C’est un moment inoubliable, humain, de partage, extraordinaire, de rires, de pleurs, et même d’entraide dans les moments galère. En conclusion à faire et à refaire. Une ambiance de folie avec des prestas de folie et des mariées de dingues !!!

Comment avez vous appréhendé le fait d'être membre d'une bande de nanas en robe de mariée où personne ne se connaît au milieu de Londres ?

Charline : Pour moi c’était assez simple. Je parviens assez facilement à intégrer un groupe et puis je savais que nous étions tous là pour le même kiffe.

Angélique : J’avoue que le samedi c’était un peu compliqué, on était toute un peu mal à l’aise d’autant que dans l’équipe silver (4 mariées, 2 robes avait décidé de passer par la Belgique et Dublin avant d’arriver) mais une fois à 4 brides : on ne regardait plus personne. Et le dimanche à 8 : on s’en foutait royal du regard des autres. De toute façon à Londres personne ne se regarde !

Céline : La trouille et l excitation se mélangent. D abord, un pays étranger, une langue qu on ne connaît pas forcément, un climat différent de notre cher Sud, et l avion, on en parle du vol et du stress no limit ?! Puis on peut se sentir « différente » des autres, un poids trop lourd à porter, un secret insurmontable … il faut tellement de courage pour avancer et remonter à la surface. Londres est une expérience qui s est présentée au bon moment. Sauter sur l occasion pour espérer s épanouir avec ce medley de caractères, surtout entre 8 filles de tous horizons, à priori c est pas évident ni gagné d avance. La peur d être éclipsée s est vite évaporée et à laissé place à un bonheur partagé, des souvenirs pleins la tête, des moments inoubliables et qu’on peut difficilement décrire. Et si on les a pas vécu en « live », on peut pas comprendre. Une sensation d être libre et libérée.

Blandine : Je me suis dit que j’allais sûrement rester en retrait mais que je pouvais surmonter ça, après tout je suis sociable 😂 Au final finger in the nose !

Trash the dress : réactions des Queens of London
Trash the dress : réactions des Queens of London

Sam nous donne sa vision de ces 3 jours : Une aventure hors du commun, des rencontres bouleversantes et des amitiés qui se créent intensément en si peu de temps … Un concept Trash the dress qui déchire avec une équipe professionnelle, gentille et tellement drôle et Fun … Vous ne vivrez ça nul part ailleurs ! Vous allez vibrer, pleurer, kiffer , rigoler et avoir des souvenirs à vie car ça va rester ancrer dans votre mémoire ! Sans hésiter, allez y sans vous poser la moindre question et laissez vous porter par la magie de ces moments intenses et inoubliables ! Ouvrez les yeux, ne dormez pas, et foncez ! Sans aucune hésitation si mon banquier me l’accorde lol, je ferai partie des prochains Trash car on a qu’une vie ! Tuez votre robe jusqu’au bout et éclatez vous ! #TrashTheDressInLondon #FéesDeLaMagie #Emotions #Labelo #Robespierre #Ose #Jenaijamais #TuEsMoiSansLesBoobs #Poppy #JevousAime

Et ces 3 Jours alors, c'était comment ?

Blandine : Une pure folie super bien organisée…, des rires , des pleurs , des hashtag , des bières des kilomètres à pied, des photos et vidéos à gogo, des personnes à jamais gravées dans nos cœurs !! C’était juste hallucinant, ce Trash the dress est à refaire !!!

Charline : Je m’étais fait plus ou moins une idée de ce week-end mais c’était au delà de tout ce que j’aurais pu imaginer. Des personnes toutes plus gentilles et généreuses les unes que les autres. La bonne ambiance s’est installée tout de suite. Des mariées au top et des prestataires tellement pro. Quel bonheur de les voir bosser. Quel kiffe ce partage !

Céline : On a vécu des choses très fortes, des émotions intenses lors de ce Trash the dress. Avoir à ses côtés des mariées douces et déjantées à la fois, on ne vit pas ça tous les jours ! Il a fallu être patiente, relever des défis, foncer, essayer, partager, oser, positiver quoi qu’il arrive, … Ces 3 jours m ont ouverts les yeux et ont changé ma vie. Les mots ne sont pas assez forts pour vous exprimer toute ma reconnaissance et ma gratitude. Oui, voir la vie sous un autre angle et progresser, apprendre à être épanouie, sereine et apaisée.

Angélique : Ces 3 jours c’était juste super génial ! Des amitiés sont nées, des liens forts qu’on ne peut expliqué. Les au revoir au retour sur le parking de l’aéroport étaient émouvants. Et arrivée à la maison, une fois posée dans le fauteuil les larmes coulaient toutes seules tellement c’était bien.

Trash the dress : réactions des Queens of London
Trash the dress : réactions des Queens of London

Que retenez vous de cette aventure ?

Céline : Que l’on peut kiffer tout le monde, il suffit d apprendre à se connaître. Cette aventure est extraordinaire. Elle nous remet forcément en question. Elle m a rendue plus heureuse, m a décidé à prendre soin de moi, à avoir confiance en moi, à profiter de la vie, à aimer, … Un changement de vie en perspective.

Blandine : Que l’on peut toujours aller plus loin que ce qu’on croit pouvoir faire !! Ce Trash the dress nous a fait marcher 10 bornes en Doc Martens à talon avec une robe de plusieurs kilos, avec le froid et la fatigue… Perso j’ai rien lâché et j’étais prête à continuer encore juste pour profiter encore de ce bonheur en barre qu’il nous ont tous donné !!!

Angélique : Ce que je retiens de cette aventure : c’est d’apprendre à avoir plus confiance en moi, que tant qu’on s’éclate on est belle, et qu’on peut être issue d’horizon différents, avoir un vécu différents, un mode de vie et une classe sociales différents, on a toutes un point commun : notre robe, et c’est grâce à elle qu’on est liée.

Charline : Ce que je retiens ? La générosité de tous les participants.

Trash the dress : réactions des Queens of London
Trash the dress : réactions des Queens of London

Véro nous donne sa vision de ce Trash the Dress : Pourquoi, à votre avis, c’est le 3eme Trash consécutif pour moi ?! Car effectivement, comme je l’ai assez dit et répété à tout mon entourage et à toutes les personnes que je croise, c’est une « drogue »..!!! Quand on est piqué, on a du mal à s’arrêter et à s’en passer ! Des Trash the dress plus beaux les uns que les autres (PARIS, MARAKECH et LONDRES)…A chaque fois, de nouvelles folies, de nouvelles Mariées et de nouvelles émotions !!! C’est un immense partage et une magnifique aventure humaine… C’est là qu’il faut être au moins une fois dans sa vie de mariée !!! Des prestataires de folie et d’un professionnalisme à toute épreuve que je ne remercierai jamais assez à chaque fois… Et encore une fois un grand merci à Manue et Gwen sans qui tout cela ne pourrait exister… Alors ouiiiiii Foncez, Vivez et Rêvez cette expérience inoubliable que vous ne pourrez pas comprendre tant que vous ne l’aurez pas vécue !!! HÂTE D’ÊTRE AU PROCHAIN…!!!

Trash the dress : réactions des Queens of London
Trash the dress : réactions des Queens of London

Et pour finir, un mot pour conclure !

Charline : Un mot ? #putaindemerdequec’étaitbon

Angélique : Conclusion il faut oser ! ne pas avoir peur ! Oui nous sommes des épouses, certaines sont mères, mais nous sommes aussi des et avant tout des femmes libres et indépendantes ! Que la maison peut tourner sans nous, et qu’à se priver sans cesse on passe à côté d’une aventure fabuleuse. #osetoo #jen’aijamais #defis #teamsilver #doudoucaramel

Blandine#osetoo #Labello #robespierre #jenaijamais #quennsoflondon #teamgold #keepcalmandcarryon

Céline : Je me demandais bien pourquoi certaines filles revenaient d années en années faire des Trash the dress ??? T en a fait un, bon c est cool, mais quel est l intérêt de recommencer chaque année ? Voilà, j ai eu ma réponse : hormis le fait de découvrir une nouvelle destination et de pouvoir avoir la joie de remettre sa robe de mariée, c est surtout voir à quel point on peut vite devenir complices et intimes en si peu de temps, se découvrir autrement, partager des émotions fortes, des moments intenses, des coeurs qui se soulèvent, des larmes de bonheur, une organisation de folie où l on ne remerciera jamais assez tous nos supers prestas car cette expérience va bien au-delà d un shooting photos et vidéos. Un conseil pour les suivantes : allez-y, foncer car nos mots ne sont pas assez puissants pour que vous vous rendiez compte de cette alchimie, il faut vraiment le vivre pour le comprendre. Et pour finir, MERCI 😍 . Merci de m’avoir fait vivre tout ça. Pas la peine d’aller chez le psy quand on est très triste, ce projet est un bon moyen thérapeutique aussi. C’est pour ça que vous n’imaginez même pas à quel point cela peut changer une vie. Mais vraiment. Ce ne sont pas juste des images, c est beaucoup plus, tellement plus, et ça redonne le goût à la vie, la vraie ! #oser #foncer #queensoflondon #partager #souvenirsmémorables #larmesdejoie #rencontresdefolie #organisationplusqueparfaite #prestasautop #vousavezchangémavie

Merci les Filles d'avoir pris le temps de répondre à mes questions, merci de nous faire partager ces instants, merci de nous permettre de vivre par procuration et d'entrevoir un petit bout de ce que vous avez vécu à Londres ! Pour la suite, je vous donne rendez-vous au Bal des Mariés, le 17 Février prochain ! Vous serez là ?!

Bisous les Amoureux !

Camille Levesque

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Camille, je suis la blogueuse du site web de Manue-Rêva Wedding Planner, mais aussi du site Manue-Rêva & Co. Si je me retrouve ici, c’est pour une bonne raison, vous faire découvrir les coulisses de Manue-Rêva et l’univers du mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher